L’utilisation de l’Eau de Quinton constitue un adjuvant très précieux aux traitements médicaux ou naturels, pour aider à lutter contre toutes sortes de maladies (si ce n’est toutes).

Le champ d’application de l’Eau de Mer est aussi vaste que le monde des vivants.

Même en usage vétérinaire, les effets sont tout aussi remarquables ! Vos animaux de compagnie (chiens, chats, etc.), mais aussi vos chevaux, vos moutons ou que sais-je encore, se sentirons mieux ou guérirons plus vite grâce à l’Eau de Mer.

L’Eau de Quinton est, entre autres, recommandée :

– En cas de fatigue, de syndrome de fatigue chronique, ou de mononucléose, pour l’asthénie et la revitalisation : L’Eau de Mer Hypertonique est particulièrement recommandée pour tous les types de fatigue physique et psychique liées au déséquilibre minéral, que ce soit les fatigues physiques générales, les douleurs musculaires chroniques ou consécutives à l’effort, ainsi que les fatigues psychiques, troubles de l’attention, irritabilité, anxiété et stress.

– Pour tous les problèmes du système immunitaire y compris chez l’enfant.

– Pour les problèmes de surcharges pondérales (prise de poids).

– Pour toutes les maladies virales, telle que la maladie de Lyme, le paludisme, la syphilis, la salmonellose, les staphylocoques, par exemple : Arnaud Tisserand (Docteur en Biologie et en Naturopathie, expert en Eau de Mer et Président du Centre des Sciences Biologiques de la Santé) ainsi que le Professeur Trino Soriano, pour ne citer qu’eux, confirment que l’Eau de Mer a une fonction gèno-bactérienne qui va permettre de détruire les bactéries pathogènes. Bien entendu, l’eau de mer ne détruit pas tous les gènes, mais uniquement les éléments pathogènes à l’humain (dont la bactérie Borrelia responsable de la maladie de Lyme, par exemple). On observe que les bactéries nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme sont épargnées par l’Eau de Mer.

– Pour le sport : Soins consécutifs à un effort sportif (récupération d’énergie, pied d’athlète, etc.) ou pour améliorer les performances. L’Eau de Mer Hypertonique est recommandée pour les sportifs ainsi que pour les chevaux de sport et de course. Les pertes hydriques occasionnées par la répétition et la longueur des efforts peuvent être très importantes. Elles peuvent conduire à une grave déshydratation de l’organisme avec élimination du sodium. L’acidité du sang est responsable de la fatigue, des crampes, des courbatures et de la récupération de l’athlète. La prise d’Eau de Mer Hypertonique avant et après la compétition entraîne une diminution notable de l’acidité du sang. Les sportifs sont donc moins fatigués. Ces bénéfices sont remarquables pour tous les athlètes, notamment sur les activités sportives d’endurance.

– Pour la grossesse (il faut éviter de boire au-delà de 100 ml d’eau isotonique durant les 3 premiers mois de la grossesse, pour une question de sécurité maximum) : Durant la grossesse, les besoins en eau augmentent. Il est alors important pour la future maman de s’hydrater correctement (avec une eau qui contient des minéraux bio-disponibles). La prise quotidienne d’Eau de Mer Isotonique pour les grossesses prévient les carences dont l’enfant en gestation risque d’hériter. Au cours de l’allaitement, le fœtus reçoit à travers leur mère les minéraux et oligo-éléments nécessaires à son développement. Nous recommandons l’Eau de Mer Isotonique lors de la gestation et ensuite durant toute la durée de l’allaitement. Nous savons que les enfants sont particulièrement sensibles aux sels minéraux et aux risques de déshydratation.

– Pour les nourrissons : Change, érythème fessier, croûtes de lait, déshydratation, diarrhée, dénutrition, retard du développement du poids ou de la taille, intolérance au lait, muguet, vomissement, etc.

– Pour les enfants : Dyslexie, énurésie, saignement du nez, instabilité émotionnelle, hyperactivité, retard pondéral, troubles du comportement, déficit d’attention, douleurs de croissance, inadaptation scolaire, etc.

– Pour les problèmes cutanés (maladies de peau) : Furoncle, herpès, psoriasis, eczéma, urticaire, prurit, acné, démangeaisons, etc. Les problèmes de peau sont étroitement liés à la disponibilité en oligo-éléments et à la régulation de l’acidité sanguine et cutanée. La Solution Marine Isotonique est particulièrement efficace en application locale quotidienne pour toutes les affections de la peau.

– Pour les soins de peau : Couperose, coups de soleil, brûlures, dessèchement cutané, etc.

– Pour la cicatrisation des plaies.

– Pour toutes les affections ostéoarticulaires : Crampes, douleurs, goutte, scoliose, rachitisme, arthrite, arthrose, scoliose, rachitisme, fibromyalgie, hyper-laxisme, fractures, rhumatismes articulaires aigus, etc.

– Pour les dysfonctionnements endocriniens (hormones) : Thyroïde (hypo et hyperthyroïdie), parathyroïde, surrénales, etc.

– Pour toutes les urgences même accompagnées de grandes pertes de liquides vitaux.

– Pour les problèmes circulatoires en général, dont les jambes lourdes.

– Pour les troubles circulatoires (hypo et hypertension) : L’action générale de l’Eau de Mer isotonique sur le milieu intérieur et le système digestif va avoir une action équilibrante du pH sanguin et une action fluidifiante du sang surchargé en toxines (à noter qu’en cas d’hypertension, l’action équilibrante sur l’ensemble des sels minéraux biodisponibles est à conseiller, et non à proscrire).

– Pour la prévention des maladies infectieuses : En plus du pouvoir anti-infectieux reconnu du Plasma Marin, c’est surtout l’importance de l’équilibre du terrain organique et l’action spécifique de certains oligo-éléments sur le système immunitaire qui sont à considérer.

– Pour le Candida Albicans : Arnaud Tisserand, Docteur en Biologie Cellulaire et spécialistes en Eau de Mer ou encore le Professeur Soriano le confirment : Dans l’organisme, la candidose (surtout dans la sphère des gonades) est la réponse que le corps utilise pour gérer l’acidité. La candidose est donc une réponse à l’acidose. C’est le seul moyen dont le corps dispose pour essayer de régler le problème. Mais à long terme, les effets sont catastrophiques. Solution : Outre un mode de vie plus hygiéphile, l’Eau de Mer buvable (Plasma Marin ou Eau de Quinton) répond à la cause de l’acidose. Elle régule le pH du sang qui évite au corps de permettre au Candida Albicans de se développer.

– Pour la spasmophilie et tétanie.

– Pour les troubles du sommeil.

– Pour les problèmes digestifs : Le déséquilibre du pH et les surcharges en toxines dans le sang trouvent le plus souvent leur origine dans le déséquilibre du mode alimentaire et le mauvais fonctionnement intestinal et digestif en général. Aérophagie, douleurs d’estomac, brûlures, crampes, spasmes colitiques, constipation, diarrhée, troubles digestifs et problèmes hépatiques. A noter également, l’influence sur la régulation des liquides dans l’organisme, d’où son intérêt pour les problèmes de déshydratation et son influence sur la régulation du gros intestin.

– Pour les problèmes gastro-intestinaux : Dyspepsie, gastrite, brûlures d’estomac, aigreur, ulcère gastrique, ulcère duodénal, gastro entérite, hémorroïdes, maladie de Crohn, colite spasmodique, colopathie, syndrome de l’intestin irritable, constipation, diarrhée, etc.

– En cas d’anémie (même grave) et de problèmes sanguins en général : Les globules blancs, qui sont pourtant fragiles, continuent d’avoir une activité normale en présence de l’Eau de Mer. Etant donné la reconstitution d’une masse sanguine saine, le Plasma Marin est indiqué dans les cas d’immunodépression et d’anémie. Nous vous invitons à regarder, ici, l’interview du Docteur Stelling, entre autre à ce sujet.

– Pour la périnatalité : Conception, fausse couche à répétition, prévention des troubles héréditaires et physiologiques du fœtus, allaitement, fatigue, dépression post-partum, vomissements de la grossesse, etc.

– Pour l’odontologie (les dents) : Carie, hémorragie, déchaussement, suite d’intervention ou traitement avant intervention, traitement des racines, parodontopathie, etc.

– Pour les problèmes de dos : Hernie discale et problèmes lombaires.

– Pour les maladies des yeux : Irritation, inflammation des paupières, yeux secs, conjonctivite, glaucome, etc.

– Pour l’hypoglycémie et le diabète.

– Pour la maladie de Parkinson.

– Pour les personnes âgées : Incontinence urinaire, dénutrition, sénilité, stress, etc.

– Pour les troubles de la mémoire et pour Alzheimer.

– Pour les affections ORL : Otite, abcès de l’oreille, bronchite, sinusite, grippe, laryngite, amygdalite, rhume, sécheresse nasale, tuberculose pulmonaire, asthme, etc.

– Pour les problèmes gynécologiques et sexuels : Syndrome prémenstruel, pré-ménopause et ménopause, andropause, asthénie sexuelle, impuissance, stérilité, balanite, démangeaison vulvaire, infection vaginale ou utérine, etc.

– Pour les problèmes urinaires : Infections, cystite, lithiase, etc.

– Pour de nombreux autres problèmes de santé, tels que mucoviscidose, cancer, sclérose en plaque, sida, leucémie, etc.

– Et enfin, dans un but de préventif : L’Eau de Mer devrait être bue quotidiennement en suffisance (minimum 1/4 de litre d’Eau isotonique), afin d’éviter les maladies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre newsletter.